Un groupe d’élèves, sous la conduite de son professeur Marceline Delbecq, est accueilli au Cneai. Il accomplit une visite de l’exposition La honte de l’art contemporain, de Gérard Collin-Thiébaut.

Une présentation de l’activité des centres d’art en général et de la spécificité particulière du Cneai est ensuite exposée au groupe, au travers d’une découverte accompagnée des collections Multiples et Fmra.