Spécialiste de la ligne et des espaces courbes, l’artiste Stéphane Magnin puise dans son propre travail pour proposer aux élèves d’une classe de CM1, la conception de l’aménagement intérieur d’un dôme pour la vie domestique.

Dans un premier temps l’atelier nécessite un travail préparatoire : réaliser les schémas de sa maison ; identifier les espaces et établir leur fonctionnalité ; comprendre l’organisation spaciale générale.

Ensuite, à partir du plan de coupe d’un dôme, les élèves déterminent un espace d’habitation en situant ses espaces fonctionnels, en exploitant le volume du dôme et sa hauteur. Dans le même temps, ils abordent les codes du dessin d’architecture. Le dernier temps de l’atelier est la réalisation d’une perspective axonométrique, soit pour les élèves une représentation en dimension 2 d’objets en dimension 3 qui a pour objectif de conserver l’impression de volume ou de relief de leur dôme domestique.

Une visite de l’exposition Human Geometry Barbecue de l’artiste au centre d’art est une introduction à l’atelier.