L’atelier conduit par l’artiste et graveur Herman Steins auprès des élèves d’une classe de 6e consiste dans la réalisation d’une représentation du frisson, de la peur.

Le travail des élèves s’appuie sur une sélection d’œuvres précises éditées par le Cneai, sur les images de chair de poule de Pierre Antoine, de champignon atomique de François Curlet ou de cauchemar enfantin avec Cameron Jamie, mises à disposition par l’artiste. L’imaginaire collectif des élèves se porte ensuite sur la figure populaire du monstre. Après une esquisse dessinée, Herman Steins initie les élèves à la technique de la pointe sèche en gravure, dans l’atelier du Cneai